Entorse grave de la cheville : arrêtez de perdre du temps ! (Conseil kiné)

entorse-grave-cheville

Vous souffrez d’une rupture d’un ligament de la cheville ? Vous êtes perdu et sans information : que faire après votre entorse grave de la cheville ? Vous allez dans cet article mieux comprendre votre blessure et le traitement à réaliser pour avoir la meilleure guérison possible.

Vous vous êtes fait une entorse de la cheville. Mais il ne s’agit pas ici d’une légère foulure. Non, vous n’avez pas fait les choses à moitié. Vous ne vous êtes pas loupé. Votre entorse à la cheville est plus grave que celles que vous avez pu connaître auparavant ou que vous avez pu observer chez vos amis.

entorse-grave-cheville-gonflementVotre entourage pourrait vous reprocher d’avoir perdu votre humilité tant que vous avez la cheville qui gonfle.
entorse-grave-cheville-bequilleVous vivez maintenant avec deux gardes du corps qui vous suivent partout, qui vous protègent : vos deux béquilles.

Bref, vous vous êtes fait une entorse grave de la cheville.

Qu’est-ce qu’une entorse de cheville ?

L’entorse de cheville, qu’on peut aussi appeler foulure, est une blessure au niveau du ligament de votre cheville

Le ligament est une bande de tissu conjonctif (= tissu de soutien) qui relie un os à un autre os. Son rôle est de protéger et de stabiliser l’articulation de votre cheville. Il se tend lors d’un mouvement dangereux pour empêcher la blessure.

Vos ligaments sont comme les haubans d’un bateau. Ils vont stabiliser le mât et empêcher les mouvements excessifs pour éviter sa chute. S‘il y a une tempête et que le mât bouge de manière trop importante, un des haubans du bateau peut s’abîmer ou même se rompre.

C’est pareil avec les ligaments de votre cheville. Un mouvement trop violent et surtout incontrôlé peut amener une déchirure ou une rupture d’un des ligaments de la cheville.

Pour la cheville, c’est le ligament collatéral latéral ou ligament latéral externe qui est le plus souvent touché lors d’une entorse (90% des cas). Si ces termes ne vous parlent pas, cela correspond au ligament sur le bord externe de la cheville.

Il existe 3 stades de gravité lors d’une entorse :

  • Une entorse bénigne (Grade 1) :  les ligaments sont étirés mais pas déchirés. Votre cheville est toujours stable.
  • Une entorse moyenne (Grade 2) : un ligament peut être déchiré. Blessure plus grave et douloureuse.
  • Une entorse sévère (Grade 3)… LA lésion qui va nous intéresser dans cet article. C’est bien sûr le cas le plus préoccupant !

Qu’est-ce qu’une entorse grave de la cheville ?

Reprenons notre analogie du bateau :

Si vous avez une entorse grave de la cheville alors au moins un des haubans de votre bateau est déchiré. C’est une blessure sévère. Votre cheville a donc subi au minimum une rupture d’un ligament de la cheville.

Comment différencier une entorse grave et une fracture de la cheville ?

Le plus souvent quand vous avez une entorse grave de la cheville, vous allez être dans l’incapacité de poser votre pied au sol à cause de la douleur.

Si c’est le cas, attention ! Le fait de ne pas pouvoir poser le pied au sol est un critère de gravité !

Vous allez devoir sûrement devoir passer une radiographie pour vous assurer de ne pas avoir de fracture ou d’arrachement osseux. Lisez attentivement notre article pour savoir si vous avez besoin d’une radio et allez consulter rapidement un professionnel de santé.

Rappelez-vous que si vous passez à côté d’une cheville cassée, les séquelles peuvent être dramatiques. On ne traite pas de la même façon une fracture et une rupture d’un ligament de la cheville.

A vouloir gagner du temps lors de cette étape, vous risquez d’endommager définitivement votre cheville !

La première chose à faire après une entorse grave de cheville : immobilisez votre pied

Si vous avez une entorse grave de la cheville, il va vous falloir une attelle d’immobilisation rigide. Le premier risque après une entorse de cheville, c’est de se faire une nouvelle entorse de cheville. La rupture d’un des ligaments de la cheville ne vous permet plus de bien stabiliser votre cheville.

Protégez-vous rapidement pour éviter cette situation critique. 

La deuxième urgence dont vous devez vous occuper concerne les béquilles :

  • Si l’appui au sol est insupportable, alors évitez de poser le pied.
  • Ou diminuez drastiquement l’appui si vous n’arrivez pas à poser le pied sans trop de douleur.

L’immobilisation partielle ou relative : les consignes que vous devez suivre

L’orthèse rigide sera votre meilleure amie pendant quelques semaines. Vous allez devoir la mettre pour tout déplacement dans la maison mais surtout lors des trajets en extérieur.
Vous allez pouvoir l’enlever seulement lors de certains petits moments stratégiques :

  • Le soir devant la télé pour vous détendre un peu.
  • Lors des exercices spécifiques que vous allez pouvoir commencer rapidement.
  • Pour vous doucher, en privilégiant la position assise pour éviter de glisser.

N’oubliez pas que votre attelle est importante dans le repos de votre entorse grave. L’attelle va optimiser dans les premiers temps la cicatrisation des ligaments lésés. Donc essayez de la garder au maximum dans la journée. Je sais, c’est contraignant mais c’est pour la bonne cause.

La nuit, c’est également intéressant de la garder pour éviter les mouvements incontrôlés d’inversion (mouvement du pied vers l’intérieur) qui pourraient ralentir la réparation de votre déchirure ligamentaire… Mais si c’est vraiment insupportable, n’hésitez pas à la desserrer un peu. La nuit, bien dormir doit rester votre priorité. Le sommeil est un élément indispensable à tout processus de guérison.

Combien de temps doit durer votre immobilisation après une entorse grave de la cheville ?

Je vous l’ai dit votre attelle sera votre meilleure amie… Et cela pendant des semaines.

Faites très attention et soyez très rigoureux sur le port de l’attelle strict les 10 premiers jours. Il faudra ensuite continuer entre 2 et 4 semaines en fonction de votre évolution.

Vous allez forcément trouver cette étape longue et contraignante mais c’est le passage obligé pour avoir la meilleure guérison possible.

Comment soigner une rupture du ligament de la cheville ?

Quand est-ce que je dois commencer le traitement de mon entorse grave de la cheville ?

La réponse : le plus tôt possible sera le mieux. 

Vous allez pouvoir commencer le protocole de rééducation POLICE dès le 1er jour ! Puis vous allez pouvoir rajouter progressivement des exercices spécifiques permettant d’optimiser le drainage de votre cheville (le drainage étant la réduction de votre gonflement). Plus vous allez commencer tôt les bons mouvements, plus votre cheville va pouvoir commencer à bouger et plus elle va pouvoir se réparer et diminuer son gonflement.

Allez lire attentivement le protocole POLICE qui s’adapte pour tout type d’entorse de cheville.

  • Vous allez voir l’intérêt d’appuyer votre poids du corps sur votre cheville si la douleur n’est pas trop importante
  • Vous allez pouvoir connaître les modalités d’application de la glace afin de soulager votre douleur efficacement.
  • Vous allez connaître les premiers exercices à effectuer de manière précoce pour diminuer le gonflement ainsi que les nouvelles recommandations sur les anti-inflammatoires.

Prenez la décision de commencer votre rééducation le plus tôt possible pour avoir directement les meilleurs conseils des kinés.

Vous allez devoir réaliser des exercices avancés de proprioception, de renforcement afin de stabiliser durablement votre cheville.

Lors d’une entorse grave de la cheville, si votre pied est très gonflé, je vous recommande d’avoir des chaussettes de contention pour optimiser la diminution de l’œdème. Demandez conseil à votre médecin traitant ou à votre kiné.

Est-ce que le traitement d’une entorse grave de la cheville est le même que celui d’une entorse bénigne ?

Le protocole de rééducation entre une grosse entorse de cheville avec rupture ligamentaire et une entorse bénigne ne change pas. Par contre, ce qui change, ce sont les étapes et la progression dans le temps.

Pour reprendre votre sport et vos activités de tous les jours, vous devez passer par des différents niveaux d’exercices. C’est obligatoire quelle que soit la gravité de votre entorse. Mais suivant la gravité de votre entorse, ce qui change  c’est le temps que vous allez passer à chaque niveau. Exemple :

  • Entorse bénigne : 1 semaine au niveau 1.
  • Entorse grave : 4 semaines au niveau 1.

Armez-vous de patience, vous allez avoir  l’impression d’avancer très lentement par rapport à vos amis ou collègues qui ont eu des entorses moins graves.

Mais vous allez garder la motivation, j’en suis sûr !

C’est LA méthode lente et difficile, mais avec Raphaël, nous savons que c’est la seule qui marche…

La guérison après une entorse ne s’arrête en aucun cas à la fin des séances de kiné. Il faudra absolument continuer le travail afin de maintenir la stabilité de votre articulation. Surtout lors d’une entorse grave !

La durée de rétablissement d’une entorse grave de la cheville

Combien de temps va durer le rétablissement de votre grosse entorse ?

La guérison d’un ligament peut être appréhendée de deux manières différentes : 

  • à travers votre ressenti : disparition de la douleur, de la reprise de votre travail et de votre sport.
  • de manière biologique : désignant la réparation effective du ligament. C’est répondre à la question : “quelle est la durée de réparation de mon ligament et au bout de combien de temps peut-il tolérer les mêmes contraintes et sollicitations qu’avant ma blessure ?”

Lisez attentivement notre article sur la durée de guérison de la cheville pour vraiment comprendre combien de temps cela prendra en fonction de la gravité de votre entorse.

Combien de temps va durer votre arrêt de travail ?

Pour votre arrêt de travail, cela va dépendre de votre métier. Les personnes exerçant un métier physique bénéficieront d’un arrêt de travail beaucoup plus long qu’une personne ayant un travail sédentaire.

Pour une entorse grave de la cheville, Ameli annonce :

  • 3 jours pour un travail de bureau. Ce qui me paraît très optimiste !
  • 10 jours si c’est un travail physique lourd, ce qui me parait aussi très optimiste.

N’hésitez pas à nous indiquer en commentaire sur le site la durée de vos arrêts de travail respectifs pour nous aider à compléter ces données et aider au maximum les autres personnes ayant eu le même traumatisme.

Si votre travail est physique, rapprochez-vous de votre médecin de travail pour qu’il puisse adapter votre poste de travail lors de la reprise afin de diminuer la contrainte sur votre cheville.

Si possible, évitez lors du premier mois les postures prolongées en position debout qui peuvent augmenter de façon considérable le gonflement de votre cheville, et donc augmenter vos douleurs.

Est-ce que les ligaments rompus se régénèrent ?

Après une grosse entorse, les ligaments qui ont été étirés vont se réparer partiellement. Ils ne vont pas avoir la même capacité de stabilité qu’avant votre blessure.

Cependant, après sa rupture, votre ligament de la cheville ne va plus assurer son rôle de stabilisation. C’est trop tard pour revenir en arrière, votre ligament est durablement abîmé.

Vous allez devoir naviguer toute votre vie en ayant une fragilité de votre cheville.

Le risque, c’est de mal soigner votre cheville et d’avoir des conséquences dramatiques… Si vous ne soignez pas correctement votre cheville, vous allez avoir des instabilités chroniques de la cheville… Avoir une cheville instable, c’est avoir un risque quotidien de se fouler la cheville encore et encore. Et cette cascade de blessures va vous entraîner vers une arthrose prématurée et des douleurs chroniques. C’est la dernière chose que nous voulons.

Vous qui êtes dynamique et sportif, vous qui aimez par-dessus tout votre sport, projetez-vous dans 5 ans : est-ce que vous vous voyez ne pas jouer avec vos enfants ou vos amis au football à cause de vos douleurs régulières à la cheville ? Ou abandonner la course à pied car vous avez des dérobements qui vous rappellent à chaque fois votre handicap…

NON ! 

Mais votre destin de navigateur vous appartient maintenant : VOUS allez vous investir dans votre rééducation !

VOUS, corsaire des hautes mers, allez investir pour que votre cheville soit prête à bien réagir le jour où il y aura une autre tempête !

Téléchargez notre guide gratuit qui va vous expliquer les 4 médicaments naturels utilisés par les athlètes de haut niveau pour optimiser leur guérison après une blessure. Cliquez juste ICI.

Vous allez arriver progressivement à reprendre votre activité, votre sport qui vous fait tant vibrer ! Soyez plus fort que votre blessure, reprenez le contrôle !

Une grosse entorse de cheville

Partagez ce post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

2 réflexions sur “Entorse grave de la cheville : arrêtez de perdre du temps ! (Conseil kiné)”

  1. Bonjour,
    Suite à de multiples petites entorses , j’ai fait une plus grosse entorse en date du 9/11/21.
    Pas forcément de gros oedeme mais un sacré clac et des douleurs ensuite. La radio n’indique pas de rupture. J’ai du passer deux échos et ensuite une IRM. Les échos indiquent de multiples atteintes et l’irm une ancienne atteinte … consolidée. Le radiologue m’a même indiqué qu’il faudrait que j’envisage une ligamentoplastie.
    Le cas échéant je me retrouve depuis quasiement 3 semaines avec une botte de marche et alors que je pensais que ça allait mieux j’ai de plus en plus de douleur à l’appui et à la marche et tout au long de la journée / nuit comme une rage de dent. Je suis censée voir un kiné mi décembre selon le médecin le temps de bien immobiliser. Mais j’ai l’impression que c’est de pire en pire.
    Que faire? Bien à vous

    1. Bonjour, malheureusement on ne peut pas donner un avis médical sans examen clinique.
      Cependant je vous conseille de regarder :
      https://digitalrehab.fr/entorse-cheville-que-faire/: cet article et la vidéo vont vous permettre de comprendre les premiers gestes importants après une entorse de la cheville. Vous allez voir que le mouvement doux et progressif (avec une attelle et des chaussettes de contention) est recommandé avec une entorse de la cheville.
      -C’est normal que vous ayez encore mal 1 mois après l’entorse de cheville, surtout si c’est une grosse entorse.
      -La ligamentoplastie n’est jamais envisagée dans les premiers temps lors d’une entorse de cheville. Je vous conseille de prendre plusieurs avis différents et surtout de ne pas vous inquiéter. La ligamentoplastie est très très rare.

      Courage à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code